Pour Microsoft, le «no code» est le futur de l’informatique

La clé de l’informatique de demain réside dans cette technologie de codage sans code, éprouvée lors de la crise du Covid-19.

Lorsque l’épidémie de Covid-19 a frappé, les services logistiques et hospitaliers mondiaux se sont retrouvés bouleversés. Entreprises et institutions ont dû s’organiser rapidement pour pouvoir continuer de fonctionner.

Il a notamment fallu trouver des solutions informatiques simples à utiliser et à mettre en place. Pour Microsoft, cette situation a souligné la nécessité des technologies low code et no code, qui permettent de concevoir une application mobile sur-mesure via une interface graphique, sans avoir à manipuler les tréfonds de sa programmation.

Sophie Pietremont, directrice de l’entité Business Applications et Xavier Perret, directeur d’Azure chez Microsoft France nous ont répondu pour détailler leur vision de cette technologie, ses implications pour le métier de développeur et la stratégie de leur entreprise.

Lire la suite ici